accueil
 retour entrée listes

Les communes du Béarn

 
   
de Laa-Mondrans à Lahourcade             

 

 

 D. E. F

H. I. J

 M 

  N.

 P. R 

  S 

 T. U. V 

de Lalongue à Lédeuix de Lee à Lonçon de Lons à Lys

>>>Pour  connaître  le  nom  du  maire  de  chaque  commune  béarnaise  -à trouver-  : clique  ici 

Population => premier chiffre en 1990, deuxième chiffre en 2009
 

LAA-MONDRANS

canton de Lagor

code postal = 64300

tél mairie = 0559 691913



escriut

superficie = 610 ha

population = 413/423 hab

altitude = 80m

                           
- Ce village du Pays de l'Entre-Deux-Gaves est situé à quelques lieues d'Orthez, en direction du sud, sur les rives du modeste Laa.
 Réunion des deux villages fin XIX°. Laà signifierait: "
landes, pâturages" et Mondrans : "mont et franc ". Laa est cité dès le X° sous le nom de Lar.
Il existait une importante abbaye au XIV°s. Le château contemporain a été construit en 1750 sur les ruines médiévales. Patrie d'
Alfred Pose (1899-1969), économiste, financier; membre de l'Académie des Sciences morales et politiques.
~Fête communale
fin mai.                                                                      

 [ Pour en savoir plus

LAAS

canton de Sauveterre

code postal = 64390

tél mairie= 0559 385172



escriut

superficie = 646 ha

population = 125/118 hab

altitude = 236m

 
 
Village déjà cité en 1205. Son nom viendrait de landes en friches. Fut le siège de l'une des 12 grandes baronnies du Béarn. L'ancienne résidence des barons a été reconstruite au XVIII° par le marquis de Lataulade qui fut gouverneur de la forteresse de Navarrenx; c'est l'actuel château de Laàs qui surplombe le gave d'Oloron.  Il renferme de véritables trésors d'art : (meubles, céramiques, sculptures etc...)
. Cette collection appartenait en grande partie à M.Serbat ,  le dernier propriétaire, qui en fit don au département . Le château appartint fin XIX° au
général-comte  de Lorencez, mort au château . 
                 Le village fut avant tout, célèbre par son artisanat avec  ses innombrables tailleurs de pierre et  potiers.  Ses habitants portaient autrefois le surnom de
" tarrissèrs " soit : fabricants, vendeurs de vases en terre. Cette tradition d'artisanat perdure de nos jours.
 N De nombreuses choses à visiter dans et autour du château
; animations tout l'été /  Musée du maïs. Particulièrement intéressantes: les Transhumances Musicales de l'Ascension"
~
Fête communale vers le 24/08. Nombreuses manifestations toute l'année
                                                                                                                                                      [ Pour en savoir plus

LABASTIDE
-CEZERACQ

canton d' Artix

code postal = 64170

tél mairie= 0559 833104


escriut

superficie = 500 ha

population = 450/557 hab

altitude = 120m

 
                                             
- Dans la vallée du gave de Pau, rive droite, fait face au complexe industriel de Noguères-Pardies.  C'est une fausse  bastide, contrairement à ce que son nom laisserait supposer. Le village a vraisemblablement été conçu à partir d' une villa gallo-romaine, comme le laisse penser le mot de Cézéracq qui signifie: "qui appartient à César". En 1345 était nommé: "La Motte de Cesseracq".
Les cézéracquois ont eu le bonheur d'avoir vu le groupe béarnais number-one  "Los de Nadau",  naître et s'épanouir à leurs côtés.
~
Fête communale fin août.                                                                      

[ Pour en savoir plus

LABASTIDE
-MONREJEAU

canton d' Arthez

code postal = 64170

tél mairie= 0559 833411

 


escriut

superficie = 820 ha

population = 349/535 hab

altitude = 154m

 
                
-  A une lieue du village précédent, celui-ci a été une véritable bastide. Son nom vient de "Mont Reyau" , ce qui semble indiquer que la fondation de la bastide, en 1350, fut réalisée au nom du roi par les officiers de la couronne.
     Sous la désignation Redoute du Castéra , un camp de forme elliptique couvre la gigantesque superficie de 10 hectares. Il comporte des remparts de terre pouvant atteindre 15 m de hauteur. Ce "castéra" aurait pu contenir plusieurs milliers d' hommes. Sur son emplacement, de nombreux objets du début de notre ère ont été mis à jour.
~
Fête communale début juin.                                                                   

  [ Pour en savoir plus

LABASTIDE
-VILLEFRANCHE

canton de Salies

code postal = 64270

T mairie= 0559 384030


escriut

superficie = 1527 ha

population = 292/319 hab

altitude = 50m

 
                            
   - En limite de la Soule basquaise, le  village a été érigé sur un éperon, dominant à l'est une zone marécageuse constituée d'un chapelet de petits lacs. A ce propos, la présence d' habitations lacustres d'origine pré ou protohistoriques  fut sérieusement envisagée.  
    C'est en 1292 que la vicomtesse
Marguerite de Béarn, fidèle héritière de son père, fonda ce village-bastide fortifié , non loin des défenses de la Gascogne anglaise, constituées notamment des puissantes bastides d'Hastingues et de Sorde. La cité  fut évidemment établie sur une hauteur dominant à l'est, la plaine du gave d'Oloron.
 
Il ne subsiste plus qu'un donjon rectangulaire (du XIV°, IMH) des fortifications de cette bastide. Villefranche signifie qu'il s'agissait d'une ville à laquelle des franchises avaient été accordées.   
NA VOIR :  le lac de la Pounte ; pêche, aire de pique-nique, location de barque.
~
Fête communale pour l'Ascension.
                                                          

 [ Pour en savoir plus

LABATMALE

canton de Pontacq

code postal = 64530

tél mairie=  536577

chemin H.IV


escriut

superficie = 332ha

population = 203/272 hab

altitude = 350m

 
               -
Enfoui dans le grand vallon de l'Ousse. Selon l'étymologie ; il s'agirait de " la vallée mauvaise ", mais le fait que le village soit aujourd'hui perché  et vu le nom qu'il portait au XI° ( Villa de Bas)  , on peut  penser qu'il s'applique à l'emplacement du lieu-dit originel. Ce nom pourrait alors indiquer que la vallée eut à subir des inondations à répétition. Labatmale est un ancien hameau de Coarraze, érigé en commune au XVII°. Tous les cyclistes du coin pencheraient plutôt pour "la mauvaise côte" , coupeuse de jarrets. Le fameux chemin Henri IV, passe  sur les crêtes , non loin du village. Près de ce chemin, ont été découvertes des monnaies celtibériennes en bronze et en argent.
~
Fête communale vers le 20/01.                                                                   

  [ Pour en savoir plus

LABATUT

canton de Montaner

code postal = 64460

tél mairie= 0559 815390


escriut

superficie = 844 ha

population= 144/161 hab

altitude = 245m

 
                   
- Perdue dans le Vic-Bilh profond, Labatut est une des communes béarnaise les plus orientales. Elle  occupe une pointe du Béarn s'étirant vers la Bigorre toute proche. Etymologiquement, le nom  pourrait  provenir  de  "batut"= chemin battu, c'est-à-dire fréquenté . Or, il se situe sur l'un des chemins de Compostelle, voie d'Arles . (CQFD)
Le village fut  associé à Figuières, dont le nom vient de figuiers . Ce fut une importante seigneurie du Montanérès. Les seigneurs de Navailles l'achetèrent vers la fin du XV° et la gardèrent jusqu'à la révolution. Le château (XVI°) de cette  famille de Navailles existe toujours à Labatut.
  * Les labatutais étaient affublés du surnom de
"Calhavassèrs" soit : ramasseurs de cailloux (calhaus prononcé caillawous) .
~Présence d'un gîte/Centre équestre dit "Lou Cassou".
~
Fête communale pour la Saint-Martin.                                                                    

 [ Pour en savoir plus

LABEYRIE

canton d' Arthez

code postal = 64300

tél mairie= 0559 675510


escriut

superficie = 369 ha

population = 92/105 hab

altitude = 115m

 
                   
- Petit village aux fermes disséminées dans un paysage très vallonné des Marches du Béarn, en limite des Landes. Labeyrie ( La Beyria en 1538 ) fut détaché de la Chalosse et rattachée au Béarn en 1790, lors de la création du département. Dépendait autrefois de Saint-Sever (Landes). Le nom provient de veiria, veirina : "verrerie" et indique la présence par le passé d'un atelier de verrier.
~
Fête communale vers le 15/09.                                                                  

   [ Pour en savoir plus

LACADEE

canton d 'Arthez

code postal = 64300

tél mairie= 0559 675506


escriut

superficie = 481 ha

population = 105/135 hab 

altitude = 230m

 
 - . Comme la commune précédente, dont elle est la voisine immédiate,  Lacadée fut détachée de la Chalosse en 1790, lors de la crétion du département. Le nom vient de
"cadea = la chaîne ", entendue au sens de limite, enceinte et/ou de servitude, captivité. Nommée "La Cadeye" en 1471.  Le site fut utilisé par (croit-on) les romains,  qui avaient dressé un camp dans ce qu'on appelait le Castéra. En 1814, le village fut dévasté par les anglais de Wellington pourchassant les troupes napoléoniennes.
~
Fête communale  le 21/08.                                                                    

 [ Pour en savoir plus

LACOMMANDE

canton de Lasseube

code postal = 64360

T mairie= 0559 827198


escriut

superficie = 333 ha

population  = 172/241 hab

altitude = 120m

XII°


-
- Haut lieu du chemin de Compostelle, pour lequel la commune a été créée,  au milieu d'une forêt appartenant alors à Aubertin et qui s'appelait:  "Lo Faget d'Aubertin".
     Le bâtiment de l' ancienne commanderie du XII° (MH) ayant donné son nom au village y apparaît encore, bien conservé. Elle appartenait aux augustins de Ste-Christine-du-Somport et servait aussi d'hôpital-hospice aux pèlerins de Compostelle. Lacommande  ne put prendre son indépendance qu' en 1773 , année
où elle acquit son nom actuel..
 
NA VOIR; La Commanderie :expo; musée..
 
A FAIRE: Une balade de 3h45 nommée: "Sur les pas du pèlerin"
~
Fête communale le 1° dimanche de septembre.                                                

 [ Pour en savoir plus

 

LACQ

canton de Lagor

code postal = 64170

tél mairie= 0559 601369



escriut

superficie = 1.705 ha

population = 658/718 hab

altitude = 95m

 
                     - Situé dans la vallée du gave de Pau, à mi-distance de Pau et Orthez. Le village est d'origine gallo-romaine comme le prouvent l'importante quantité de vestiges de cette époque qui y ont été trouvés. Le nom vient du latin
"lacum", signifiant lac, mare, bassin...pour certains, et pressoir, grange pour d'autres. (A suivre...). Complexe industriel ; gisement de gaz naturel découvert fin 1951 après la découverte d'un gisement de pétrole moins important, fin 1949. La production commence en octobre 1953. En 1961, la production atteint 200 millions de mètres cubes par jour. Dans les années 70, le gisement a fourni 7 milliards de mètres cubes (la moitié des besoins français). L'épuisement total est prévu pour 2020.
 
~Fête communale le 1° dimanche de septembre.                                                            

   [ Pour en savoir plus

LAGOR

chef lieu de canton

code postal = 64170

t. mairie= 0559 716280

 


escriut

superficie = 2.100 ha

population =1253/1240 hab

altitude = 186m

 
                                   
- Ce village-rue, domine à l'est,  la vallée du gave de Pau,  offrant à la vue un beau panorama sur le bassin industriel de Lacq et sur les Pyrénées (au choix). L'étymologie du nom signifierait: "lande montagneuse,... rouge, sec, aride" . De nombreuses guerres opposèrent en ces lieux , jusqu' au XIII° siècle,  béarnais et dacquois. Gaston Fébus fit restaurer la fortification dont l'enceinte protégeait une quarantaine de maisons. On attribue à Fébus la parenté de la devise
« 
Énta Lago, Qué ‘ m pénn  lou co, Quouan souy enla,  Qu’em pén en ça » 
           C’est vers Lagor que mon cœur penche, Quand je suis loin , je penche vers ça... mais il est plus vraisemblable que ces mots furent prononcés par le grand architecte du vicomte : le fuxéen Sicard de Lordat qui possédait une maison céans.
Au XV°, Lagor se vit accorder le grand privilège de tenir marché en alternance avec Arthez-de-Béarn.

      L'histoire retient que ce bourg fut également un lieu de pèlerinage jusqu'au XVIII°. Dans les mauvais souvenirs collectifs, figure  une épidémie de peste qui dépeupla fortement la cité, et ce malgré la présence d'une "source miraculeuse".
 
* Selon un vieux dicton plutôt flatteur: " A Maslac, qu'an la monèda au ras deu còr ; Mes a lagòr, que's foten d'aquò !"
.
 N A VOIR; la ferme d'animation éducative avec élevage et culture biologiques.
~ Fête communale fin septembre.                                                                    

 [ Pour en savoir plus

LAGOS

canton de Nay Est

code postal = 64800

T mairie= 0559 610414


escriut

superficie = 446 ha

population = 501/485 hab

altitude = 250m

 

 
                    
- Tout comme le cours d'eau qui le traverse - le Lagoin- , l'étymologie de Lagos a un rapport avec une "étendue d'eau" . Située au pied de coteaux longeant la rive droite du gave de Pau, la commune est en pleine expansion démographique; due notamment à la proximité de l'usine Turboméca de Bordes. Présence d'un moulin et de vieilles demeures de caractère.
 
* Un vieux dicton faisait référence à l'antagonisme existant entre les lagosiens et leurs voisins bordèrois : "Bordèras e Lagòs ; Que's coparén los òs ! "  . 
~Fête communale le dimanche suivant le 11/11.                                                     

 [ Pour en savoir plus

LAHONTAN

canton de Salies

code postal = 64270

t mairie=  0559 651410


escriut

superficie = 1.464 ha

population = 398/470 hab

altitude = 600m

 
                      
- Nommé La Fontac au XIII°s , c'est le village du secteur le plus avancé vers les Landes. Son nom signifie "fontaine", du béarnais "hont ou hount" . De fait, une source "miraculeuse" (la Fontaine de Dabet) transforma le village en lieu de pèlerinage dès le XV°.
    L'histoire du premier baron :
Louis de Lahontan (sorte de baron de Munchaüsen), né en 1666,  marqua la saga de cette co-seigneurie. Il s'embarqua à l'âge de 14 ans pour le Canada où il eut une vie très mouvementée. Il remonta entre autres, le Mississipi. Il deviendra le premier historien du Canada 
~
Fête communale le 15 août.                                                                   

  [ Pour en savoir plus

LAHOURCADE

canton de Monein

code postal = 64150

tél mairie = 0559 501786


escriut

superficie = 1.100 ha

population = 685/750 hab

altitude = 175m

 
                                    
-   Cette petite commune agricole, au-dessus de la vallée du Luzoué, est devenue par la force des choses, banlieue résidentielle du complexe de Lacq, aux portes de Mourenx. Son nom signifie: "la forêt de chênes, la chênaie".
 Le bourg était nommé en 1344 , "
Lo Casteg et la Mote de Pardies" , ce qui marque bien l'appartenance passée du village à sa voisine de Pardies..
      Malgré la proximité de Lacq, Lahourcade a su garder le souvenir d'un riche passé médiéval et historique . A l'emplacement de l'ancienne église,  on trouve une enceinte élevée, désignée parfois comme oppidum et
sur laquelle avait été édifié le château fort primitif.
~
Fête communale le 15 août.                                                                     [ Pour en savoir plus

 FToutes ces communes sont répertoriées dans mon livre " Lo Noste Béarn
avec beaucoup plus de renseignements et précisions:
  ( Voir la couverture:

H-I-J              [ L à suivre]

 


compteur de visite