ITINÉRAIRES SÉLECTIONNÉS
.          

 

 

 1) Route des cols : Départ de Pau, direction Oloron, puis la vallée du Barétous. A Lannes, se diriger vers
     la station d'Issarbe.
Passage au col d'Issarbe. Direction La Pierre Saint Martin : passage au col du Soudet.(1540m)
Descente vers la vallée. Au bout de 4/5 kms, au col du Labay(1351m) ; prendre à droite vers Bedous.
Passage aux cols de Bouesou et Hourataté ( 1000m).
Variante possible que je vous recommande : descendre sur Lourdios par le bois d'Issaux .
Secteur très sauvage
avec vue impressionnante sur canyon. A Lourdios, prendre la direction Sarrance .
Passage au col d'Ichère (670m)
. De Sarrance, descendre sur Oloron et très vite , tourner vers Escot et gagner
le col de Marie blanque (1030m)par la D294.
Descente dans la vallée d'Ossau, en traversant le plateau du Bénou..On remonte la vallée en passant par Laruns.
Au-dessus de Laruns, vous avez le choix entre le col du Pourtalet (1794m) à gauche et le col d'Aubisque(1709m
à droite.
[Vous pouvez prendre le col du Pourtalet et revenir par le col du Somport (1632m)]
Si vous optez pour l'Aubisque; vous êtes au bout d'une dizaine de kms à Gourette, d'où vous apercevez
déjà le fameux col..qui a vu passer X tours de France
Passage au col et direction ? (il n'y en a qu'une) .Au passage au col du Soulor (1474m), descendre
sur Ferrières et la vallée de l'Ouzom au bout de laquelle est perché le pittoresque village d' Arthez d'Asson. 
Retour sur Pau.

 2) Route des monuments: Départ de Pau (ou d'ailleurs):Petit tour à Lescar pour admirer la cathédrale,
 puis direction Montaner par la route de Morlaàs (église romane). Retour sur la D7 , puis via la D47 et Lembeye, passage au château d'Arricau-Bordes sur la D13. Direction Garlin et passage au château de Mascaraas.
( Comme variante à ce niveau, il est possible de rejoindre Momas et son castel.). A Garlin, prendre la D946
vers Arzacq , Arthez de Béarn. A mi-chemin de ces 2 communes, vous allez trouver Morlanne et sa fameuse tour. Nous voilà à Orthez qui vaut le déplacement pour la tour Moncade pentagonale , le vieux pont dominant le gave et l'ancienne demeure de F.Jammes (la maison du chrestia)
. La D933 nous amène à Salies: son château Saint-Pé(où siégeait jadis un tribunal aux sorcières) , ses hôtels bourgeois du XIX° et ses vieilles maisons à colombages et à Sauveterre et ses fortifications desquelles émerge la tour Monréal (33m de haut). Prendre la D27 en direction d'Oloron.
                Nous sommes rapidement à Laàs et sa très belle demeure bourgeoise du XVIII° au parc soigné, pouvant
être apparentée à un château.
On quitte ensuite la RN, pour filer vers l'ouest en direction de Charre..sur le parcours, se trouve le majestueux château de mongaston à la très longue histoire.
Retour sur la RN et nous sommes très vite à Navarrenx et ses fortifications du XVI° (bien antérieures à Vauban)
                  Plus avant, Oloron et sa cathédrale romane vous attendent.. Les vieilles demeures au-dessus du gave ont beaucoup de charme.
Il y aurait encore beaucoup à faire ( château de Coarraze où Henri IV passa son enfance, la maison carrée de Nay , la forteresse du Portalet etc...), mais il se fait tard et on n'a toujours pas visité le château d'Henri IV à Pau.

 

 3 ) Route des vins : Départ de Pau ; direction Lembeye (D 943 ) puis Crouseilles , à la pointe
nord-est du Béarn, cave des Madiran (vin rouge corsé). On fera une petite entorse au règlement en
faisant un petit détour par Madiran situé en Bigorre.
On va faire une seconde petite entorse en rejoignant
Saint-Mont dans le Gers et son vin de Cotes de Gascogne. On redescend sur le Vic-Bilh : région du
Pacherenc (vin blanc sec et fruité à la fois)
. De là, par Garlin, on gagne l'opposé du Béarn: en faisant
 encore une petite excursion hors de nos limites,
en nous rendant à Geaune dans les Landes ,
haut-lieu du Tursan rouge et rosé . Descente à tombeau ouvert sur Orthez d'où
on gagne Bellocq
et ses vins classés du Béarn (rouge et rosé) :Passage obligé à la cave.
Ensuite, vous gagnez Monein directement ou par Oloron et Lasseube. De nombreuses propriétés viticoles
 longent votre chemin.
Enfin, vous terminez (noblesse oblige ) par le Jurançon qu'on ne présente
plus, et sa cave coopérative sise à Gan. Un accueil chaleureux et cordial est de règle.
- Vous rentrez chez vous par vos propres moyens , ivre......de bonheur !

 

4 ) Route préhistorique : Départ d'Oloron vers Arette, puis direction La Pierre Saint Martin : véritable gruyère.
Un guide pourra peut-être vous faire visiter une grotte ou plutôt un gouffre.. Après cette mise en jambes, redescendons sur Oloron. Direction Arudy par la D 920. A la sortie de Buzy, vous apercevrez sur
votre droite, sur une légère hauteur un magnifique dolmen.
Arudy est parsemé de grottes visitables ou non, ou partiellement. Là aussi, un guide est indispensable. Le musée d'Arudy (maison d'Ossau) contient nombre
d'objets préhistoriques trouvés sur place..
On remontera vers Laruns et au niveau de Bielle, on bifurquera vers
le plateau du Bénou. Au tout début du plateau, juste
après la petite chapelle, on empruntera sur
la droite une sente qui nous amènera au bout de quelques minutes devant un cromlech.
Après un bol
d'oxygène , descente dans la vallée et direction Bétharram par la D 35.
Là, de splendides grottes dont
nous nous sommes déjà fait l'écho par ailleurs vous attendent.
Traversée complète d'une montagne; 5 étages superposés. Sortie en petit train.
          Retour sur Pau en passant par Asson que domine un impressionnant oppidum .
De nombreux objets préhistoriques y ont été trouvés.
Dans le Vic-Bilh,(nord-est) ont été mis en évidence
quantité de tumulus, mottes  et autres vestiges. Ger et son dolmen classé aux M.H mérite un petit crochet.
 - Dans de nombreuses communes, ont été mises à jour des villas gallo-romaines,
et autres vestiges gallo-romains, mais nous ne sommes déjà plus dans la préhistoire. 

 


compteur de visite