Accueil

BALADES  BÉARNAISES

 "lebearn.net: le site de la défense du patrimoine béarnais dans sa plus large expression"
----------------------------

...[balades page précédente]...[loisirs]...[randos]...[montagne]...
-----------------------

Avant tout, chaussez-vous bien, faites l'achat d'une bonne carte :
Je vous conseille la carte de randonnées de Rando éditions "Pyrénées, carte n°3" (ou Béarn) au 1/50.000°
N'oubliez pas votre bonne APN, une paire de jumelles costaud (x 20) et téléphonez à Météo-France avant votre départ.
Et si vous mettiez un peu de piment à votre balade en y introduisant quelques mots de béarnais de circonstance ?

Comment s'y reconnaître avec toutes ces balises :
Jaune = promenade et randonnée.
Jaune  et Rouge = grande randonnée de pays.
Rouge et Blanc  = Grande Randonnée (GR65; GR653; GR10; GR110)
Les panneaux du chemin de Compostelle (jaune et bleu) avec la coquille de Saint-Jacques nettement marquée, sont inévitables.

 

           N'OUBLIONS  PAS  LE  PIÉMONT   Le plus simple consiste à effectuer un tronçon du (des) chemin de Compostelle,
bien balisés
:  le GR 65 venant du nord via Arzacq, Arthez de Béarn et Navarrenx , et le GR 653 venant de l'Est via Morlaàs et
regagnant la  vallée d'Aspe, sans oublier la variante ossaloise - Allez voir ma carte détaillée 
               -
Partout ailleurs, on peut trouver un nombre considérable de sentiers balisés dans tous les secteurs , épousant le relief vallonné béarnais, glissant parfois le long des gaves:  le secteur de l'Entre-Deux-Gaves,  le secteur de Navarrenx, Monein, Lembeye
 et le Vic-Bilh,  et entre Nay et Pau , dans le secteur de la Communauté de communes de "Gave et Coteaux",  où se développent 250kms  de sentiers,  aménagés le long du gave . Deux chalets-accueil sont présents à Bosdarros et Narcastet. (05.59.82.13.73)
              - Tout le long du gave de Pau, en amont de la capitale, et ce sur les 2 rives, de Laroin à Denguin , de beaux sentiers aménagés 
vous feront apprécier le calme tout en profitant du paysage autour du cours paresseux du gave.
     Quantité de topos-guides vous attendent dans les mairies, offices de tourisme, maisons de communauté de communes
*12 balades et randonnées Entre gave et Coteaux (CG des PA)
*Le tour de Pays des Coteaux de Lasseube-Jurançon avec 14 promenades et 17h45 pour effectuer le tour.(CG des PA)
*16 promenades et randonnées en Pays d'Orthez (CG des PA)
*54 balades et randonnées en Béarn des Gaves (CG des PA)
*8 promenades et randonnées Aux Marches du Béarn (CG des PA)
*Promenades en Ousse & Gabas (CG des PA)
*Randonnées en vallée de l'Escou
*Randonnées en vallée d'Ossau
*Randonnées dans les districts de Lacq & lagor
*Promenades au Pays des Orchidées (en Vic-Bilh)
-Autres guides: Le Béarn à pied (Fédération française de randonnées pédestres)
                            Le VTT d'Émilie en Béarn et Bigorre
                            60 randonnées VTT dans les Pyrénées occidentales

Bref, en Béarn, on peut aller se balader vraiment PARTOUT

A PIED,  EN CHEVAL,  EN VOITURE........EN  V.T.T

1° ) Dans le domaine du VTT, je vous propose une belle balade qui se déroule dans la région d'Oloron Sainte-Marie - AQUIU !                  
              Dans ces mêmes parages, vous pouvez effectuer le Tour de la vallée de l'Escou -le TVE- (c'est la vallée fossilisée de
l'ancien gave  d'Ossau  qui avait pris des proportions sibériennes avec la fonte du grand glacier ossalois
). Il vaut mieux l'effectuer
en plusieurs étapes à pied (Il faut compter 16 heures au total) - En VTT, ça doit pouvoir se faire dans la journée (à condition de se
lever tôt) 
Dans chaque commune concernée (Goès, Précilhon, Escou, Escout, Herrère, Buzy, Buziet, Ogeu, Bescat ), 
vous avez le plan détaillé du parcours -les balises sont jaune et rouge-

Changeons de secteur ! 
2° )
Une Hénaurrrme classique à faire en VTT,  à pied ou à cheval: le chemin Henri IV
qui va de Pau à Lourdes.
        Une quarantaine de kilomètres au total. Le départ se situe au parking du château de Franqueville,
   à l'extrémité sud-est de Bizanos, au-dessus de la route de Lourdes, et l'arrivée se trouve  au lac de Lourdes.
   >>Ce lac de Lourdes est un des lieux les plus mystérieux des Pyrénées car la légende veut qu'il soit le refuge d'êtres 
   surnaturels et qu'il soit en communication avec l'au-delà et  ???  avec l'eau de l'Océan Atlantique (sic !) 

        Compter environ 8 heures 15 à pied et entre 3 heures et 3 heures 45 en VTT.
   (les plus fous ou les plus forts font l'aller et le retour en suivant .. (je me suis contenté de l'aller)
        
 - Le parcours se décompose grosso-modo en 4 parties :
a)une première partie quasiment plate , très roulante ;
b)une deuxième partie toute en relief avec des montées sèches à répétition ;
c)une troisième partie goudronnée au niveau de Saint-Vincent et enfin , le meilleur :
d)une quatrième partie composée d'ornières boueuses, suivies de descentes sportives. SUPER !
          

3° ) Le fin du fin en Béarn en matière de VTT est sans conteste le secteur compris entre Pau et Nay
     avec l'aménagement de 250 kms de sentiers (Label du Centre National VTT).
     Ces pistes sont répertoriées comme 135° site de ce genre en France.
     *Renseignements au 05.59.82.13.73 ou e.mail =
EpiComGaveCoteaux@cdg-64.fr


Dod et Thibaut à Ansabère (cirque de Lescun)


                                             Sur la lancée, je ne résiste pas à l'envie de vous proposer 3 belles balades (cyclistes) sur route ,
                       faisant boucle, conjuguant effort physique, tranquillité, et beauté du paysage. La transcendance
quoi !

- A) L'aspoise: Cette boucle cumule toutes les qualités sus-dites, plus une route en excellent état. La première partie voisine avec
le Lourdios , rivière de fort bonne compagnie , offrant son souffle rafraîchissant. Tout d'abord, démarrer en face de la centrale électrique
 d'Asasp en direction  d'Issor (D918). Après le village d'Issor, bifurquer à gauche sur Lourdios .(D241) Traverser le village en laissant 
Arette et le col de Lie sur votre droite, ainsi qu'après le pont, la montée de la forêt d'Issaux .Prenez la direction Sarrance toujours
en restant sur la D241. La montée est assez longue, mais régulière et non lassante du fait des granges et habitations bordant la route
de part en part. Au bout de 4 kms environ, vous atteignez le col d'Ichère, souvent emprunté par le tour de France (674m) et vous 
dégringolez tout schuss sur la (N134) d'où vous revenez à votre point de départ et votre voiture. Une petite trentaine de kilomètres.

*Pour les familles, l'aller-retour Centrale d'Asasp / Lourdios ou Issor <=> Lourdios est déjà une balade super chouette et tranquille, 
rafraîchie qui plus est par le Lourdios, qui  l'accompagne sur toute sa longueur. 
~~Regardez bien ce ruisseau avant qu'il n'ait l'apparence d'un oued, car autorisation a été donnée aux carrières d'y puiser à foison.
~~Profitez bien de la belle traversée de la plaine d'Asasp avant que ne s'y installe, en dépit d'une opposition générale, maires des 
communes limitrophes y compris, un élevage industriel de porcs.


- B ) En Barétous une balade homologue se déroule de Lanne jusqu'au fond du hameau de Barlanès. 
Route large, en très bon état et peu fréquentée. Les costauds peuvent éventuellement poursuivre jusqu'à la station d'Issarbe,
et pourquoi pas rejoindre le col de Soudet, en dessous de La Pierre Saint-Martin, et revenir au point de départ!!

- C) L'ossaloise: Plus dure et plus longue que les précédentes. Partons donc d'Arudy en direction de Laruns sur la D934. 
Avant Bielle, bifurquons à droite vers "Le Bénou" (D294). Montée dure mais quelle vue !
Après une première montée sèche (économisez-vous), la suite est régulière après le virage en épingle à cheveux.
Traversée sublime du Bénou (plateau qu'il vaut mieux découvrir par soi-même). Le col de Marie-Blanque (1035m) arrive très vite, 
après le repos/répit du Bénou. Descente très sèche et longue sur Escot. De ce village, dirigez-vous vers Lurbe par la (D238) .
Parvenus au niveau de l'hôtel des Vallées, prenez en face la D918.  C'est la route du " Bager". 17 kms plus loin , vous êtes à Arudy 
après avoir traversé un immense bois, qui fut le refuge de maquisards pendant la dernière guerre.
Je vous recommande de ne pas couper les virages, car c'est si sauvage, que tout le monde se croit seul : restez bien sur votre droite (sérieux!)
L'ensemble doit représenter une cinquantaine de kilomètres. Je déconseille d'effectuer plutôt la boucle dans le sens Ossau-Aspe,
car la montée d'Escot jusqu'au col de Marie-Blanque (surnom du percnoptère d'Égypte) est bien plus difficile.

*Une variante possible consiste à revenir par la route des Crêtes d'Oloron par la (D238), d'où la vue est superbe sur une
 dizaine de kilomètres ( à cheval entre gave d'Ossau et gave d'Aspe). Elle recoupe en partie le chemin de Compostelle.
     
On peut même revenir vers la vallée d'Ossau, en empruntant avant d'arriver à Oloron, un chemin empierré (à droite),
qui aboutit au pont du diable, d'où on remonte vers Herrère etc.
 


Un dernier tout petit conseil....pour la route: Au fait :  comment réagir à la vue d'un ours (...de l'ours) des Pyrénées?